Dans la cuisine de Caloo
Bonjour et bienvenue "Dans la cuisine de Caloo".

Dans la cuisine de Caloo

Forum consacré à la cuisine, mais pas essentiellement. Bavardages, humour et vie quotidienne sont au menu..
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le pamplemousse et les anticholestérols

Aller en bas 
AuteurMessage
Caloo
Webmaster
avatar

Messages : 250
Date d'inscription : 29/12/2009
Age : 58

MessageSujet: Le pamplemousse et les anticholestérols   Lun 11 Jan - 12:46



Cet agrume sort du lot en ce qui concerne les "liaisons dangereuses" entre médicaments et aliments.
La raison ?
Il empêche une enzyme, présente dans les intestins, de diminuer l'activité du médicament. Celui-ci traverse donc les intestins intact, d'où un risque de surdosage pour l'organisme.
Dans cet exemple précis, il faut se montrer particulièrement prudent avec 2 types de médicaments.
Les anticholestérols, surtout la simvastatine, sont très sensibles aux effets du pamplemousse.
"Quand vous prenez de la simvastatine et du pamplemousse en même temps, cela revient à avaler 15 comprimés pour le prix d'un explique Béatrice St-Salvi, pharmacologue et responsable de la cellule interactions médicamenteuses à l'AFSSAPS (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé). Un surdosage en simvastatine engendre des troubles musculaires comme si les muscles fondaient. Du coup, il survient une rhabdiomyolyse : les muscles qui fondent endommagent les organes vitaux. Il y a déjà eu des accidents gravissimes". Il est donc vital de déceler les premiers signes d'une intoxication à la simvastatine, en l'occurrence, des douleurs musculaires.
"On a très mal aux muscles, on se sent très courbattu, précise Béatrice Saint-Salvi. La simvastatine est un anticholestérol souvent prescrit, mais les patients qui en prennent ne connaissent pas toujours cette contre-indication.
Or, que font les personnes qui ont du cholestérol ? Elles suivent un régime et optent parfois pour le pamplemousse au petit-déjeuner. Elles avalent leur comprimé en même temps que leur jus de pamplemousse et c'est là que des complications peuvent survenir.
Les immunodépresseurs, comme la ciclosporine ou le tacrolimus. Ces médicaments sont prescrits, notamment après une greffe, pour éviter les réactions de rejet. "Si l'on consomme régulièrement du jus de pamplemousse, la concentration de ces médicaments augmente, et cela engendre une dysfonction rénale", alerte Béatrice Saint-Salvi. "Le rein s'épuise et fonctionne ensuite moins bien".

Ce qu'il faut faire :

Béatrice Saint-Salvi est formelle : "Que ce soit le jus ou le fruit, il faut éviter le pamplemousse"
Si, néanmoins, vous ne pouvez pas vous en passer, suivez les recommandations de l'AFSSAPS en évitant de boire du jus de pamplemousse dans les 2 heures qui précèdent la prise des médicaments et en limitant sa consommation à moins d'un quart de litre par jour.

Cet article est extrait du magazine "Nous deux" du 17 au 23 novembre 2009.


Le yin et le yang : en complète harmonie, mais totalement différents. Tout un programme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://danslacuisinedecaloo.forumactif.com
 
Le pamplemousse et les anticholestérols
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pamplemousse au four
» huile de pépins de pamplemousse
» Mousse de pamplemousse et ananas
» EXTRAIT DE PEPINS DE PAMPLEMOUSSE
» poulet au miel et au pamplemousse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dans la cuisine de Caloo :: LES REGIMES :: Aliments et médicaments-
Sauter vers: